Pour les menuiseries, que choisir entre le bois, l’aluminium et le PVC ?

Pour les menuiseries, que choisir entre le bois, l’aluminium et le PVC ?

Les menuiseries sont des pièces importantes de la maison et tout de ce qui l’entoure. Entre toutes les possibilités en termes de matériau pour ces menuiseries, trois matériaux en particulier reviennent toujours. Le bois, l’aluminium et le PVC sont les premiers candidats quand il s’agit de menuiserie. Comment choisir entre ces trois éléments ?

Choisir le matériau en fonction de l’emplacement de la menuiserie

Le premier critère de choix qui peut influencer votre décision est l’emplacement de la menuiserie. Plus clairement, est-ce qu’il s’agit d’une menuiserie d’extérieur ou d’une menuiserie d’intérieur. Dans la majorité des cas, il est plus conseillé d’opter pour l’aluminium et le PVC pour les menuiseries d’extérieur. Comme celles-ci sont exposées aux intempéries et aux dures conditions de l’environnement extérieur, il est judicieux d’opter pour des matériaux qui ne sont pas sujets à la corrosion et aux dégradations. A contrario, le bois serait plutôt conseillé pour des menuiseries d’intérieur.

Pourtant, cette règle n’est pas toujours pertinente. Il existe bel et bien des essences de bois dur qui peuvent supporter l’exposition au soleil et aux différents aléas climatiques. Certains bois exotiques bénéficient même d’une longévité qui se compte en siècles. Cependant, c’est surtout pour le prix exorbitant de ces derniers et leur raréfaction qu’il vaut mieux se tourner vers d’autres alternatives. L’aluminium et le PVC peuvent s’installer n’importe où, ou presque.

Choisir le matériau en se basant sur sa performance thermique

La performance thermique est à prendre en compte surtout pour les menuiseries extérieures comme les fenêtres et les portes. Même si c’est la performance de toute la fenêtre ou de la porte qui importe le plus, la nature du matériau joue quand même un très grand rôle.

C’est le bois qui est le matériau le plus isolant utilisé pour la confection de menuiserie jusqu’ici. Après lui, il y a le PVC qui est un matériau synthétique excellent en termes d’isolation également. Et en dernier, il y l’aluminium. L’aluminium en tant que matériau n’est pas isolant du tout. C’est grâce à des techniques d’assemblage et grâce à son mariage avec d’autres matériaux qu’il est possible de constituer des menuiseries en aluminium isolantes.

Choix du matériau en fonction de sa robustesse

Pour le bois, il existe des essences dures et moins dures. Toutes ces essences ont leur utilité dans le domaine de la charpenterie et des menuiseries. S’il est de coutume de considérer les bois par rapport à leur résistance par rapport à l’humidité, il est également possible de les classer par leur robustesse. Les bois les plus robustes sont toujours les bois exotiques.

En ce qui concerne l’aluminium, on peut considérer que ce matériau est assez robuste pour être utilisé en menuiserie. Par contre, il a également ses limites. Au moins, comme vous pouvez le voir sur le marché ou sur les installations actuelles, il est possible de faire des profilés aluminium si fins qu’on détecte à peine leur présence.

Le PVC est a priori le matériau le moins robuste des trois, mais cette appréciation reste tout de même assez relative. Il n’est pas aussi facile de désintégrer une fenêtre ou porte en PVC. Cependant, pour faire des cadres de fenêtres ou de porte, il faut une certaine épaisseur.

Bien choisir le vitrage de votre fenêtre en alu

Bien choisir le vitrage de votre fenêtre en alu

A présent, il existe trois grandes familles de fenêtres : Le PVC, l’alu et le bois. Autrefois, l’alu est montré du doigt notamment à cause de ses mauvaises performances en termes d’isolations, désormais, il figure parmi les matériaux phares. Les fenêtres conçues en aluminium sont à la fois élégantes et parfaitement isolantes. Accompagnées d’un bon vitrage, ces menuiseries affichent une performance inégalée. Oui mais, étant donné que plusieurs types de vitrage s’offrent à vous sur le marché, il n’est guère facile d’en choisir. Pour s’y retrouver, voici quelques conseils concernant le choix de vitrage pour votre fenêtre alu.

Les fenêtres alu : celles qui dominent le marché

Aujourd’hui, les menuiseries conçues en aluminium sont de plus en plus plébiscitées sur le marché. Le fait est tout simplement car ce matériau est à la fois moderne et facile à entretenir. Qui plus est, il s’intègre aisément aussi bien dans des constructions existantes que des constructions nouvelles. Et ce, quel que soit le style de l’environnement. Ce qui explique sans contester son grand succès auprès des utilisateurs. A noter que désormais, grâce à l’intégration d’un système de rupture de pont thermique, le matériau aluminium garantit une excellente isolation pour une performance énergétique indiscutable. Sans oublier que l’alu s’adapte également aux grands formats. Avec ce matériau, vous aurez la possibilité de réaliser des fenêtres de grandes dimensions à titre d’exemple une baie vitrée. Quel que soit le modèle de châssis, il s’installe facilement. Enfin, étant 100 % recyclable, l’aluminium n’est pas sujet à la corrosion ni à la rouille et conserve son état plus longtemps que le bois et le PVC. Moins cher que le bois mais plus coûteux que le PVC, l’aluminium séduit en ce moment de nombreux propriétaires.

Quel type d’ouverture choisir pour sa fenêtre alu ?

La question fréquemment posée pendant le choix de type d’ouverture pour une fenêtre alu est : est-ce que toute pièce de la maison doit disposer le même type d’ouverture de fenêtre ? En effet, la réponse est tout à fait le contraire. Chaque pièce d’une habitation doit avoir son propre type d’ouverture. A savoir, dans la cuisine, les ouvrants peuvent être gênants dans le cas où la pièce paraît exigüe. Notamment à cause de cela, privilégier une fenêtre coulissante s’avère une excellente solution. A la fois esthétique et fonctionnel, ce type de fenêtre est totalement pratique. Pour le salon, le choix dépend en grande partie en fonction de la surface à installer. Vous pouvez dans ce cas vous tourner vers une fenêtre oscillo-battante. Côté salle de bains, ce même type de fenêtre fera sûrement l’affaire car en plus d’optimiser l’intimité à l’intérieur, ce type d’ouverture s’avère le plus pratique en termes de maniabilité. Dans la chambre, vous aurez la possibilité de miser sur une fenêtre traditionnelle accompagnée d’un système oscillo-battant.

Quel vitrage adopter pour sa fenêtre alu ?

Quel que soit le matériau de conception de votre menuiserie : alu, PVC, bois ou fer forgé, sachez que le choix du vitrage dépend selon l’orientation de la pièce. Si vous installez votre fenêtre en plein nord, dans ce cas, le soleil n’est certainement pas invité, vous devez ainsi vous tourner vers le triple vitrage. Tandis qu’en plein sud, opter pour un vitrage de contrôle solaire s’avère un réel atout. Enfin, si votre fenêtre alu donne sur une rue très bruyante, on vous recommanda fortement d’adopter un vitrage acoustique ou un double vitrage.

Porte qui grince, que faire ?

Porte qui grince, que faire ?

Le grincement de la porte peut causer beaucoup de gêne et d’énervement au quotidien. Mais la question se pose de savoir : quelles sont les causes de ce désagrément ? Mais surtout, comment faire pour y remédier ? Cet article répond justement à vos questions.

Les raisons pour lesquelles une porte grince

Une porte qui grince peut résulter de nombreux problèmes. Parmi les raisons les plus courantes, on peut citer la saleté qui oblige la porte à émettre des bruits. Ce type de problème est particulièrement visible sur les portes coulissantes lorsque vous oubliez de nettoyer les saletés dans les rails de guidage. Ensuite, il y a les signes d’usure qui ont aussi à l’origine du grincement de la porte. Il peut s’agir de porte inclinée ou de charnières rouillées. Ces phénomènes peuvent causer le frottement de la porte contre les surfaces environnantes ce qui provoque forcément du bruit. En outre, une mauvaise installation est également une des nombreuses raisons. En effet, la porte peut ne pas être bien alignée au cadre ce qui conduit au grincement de la porte. Il faudrait dans ce cas, démonter entièrement la porte puis l’installer convenablement. Par ailleurs, l’ajout d’accessoires pourrait également être la cause d’une porte qui grince. A titre d’exemple, vous pouvez décider d’installer un balai de porte en caoutchouc qui peut constituer un désagrément sauf si vous optez pour une brosse en nylon qui se soulève automatiquement lors de l’ouverture ou la fermeture de la porte.

Les solutions pour réparer une porte qui grince

Si la cause du grincement est la saleté, il suffit de nettoyer les espaces au niveau des glissières du panneau de la porte. Pour le nettoyage, vous pouvez vous servir d’un balai pour repousser toutes les saletés. Pour les poussières, le mieux est d’utiliser un aspirateur. Pour les particules qui restent, servez-vous d’un chiffon propre et de préférence humide. Veillez seulement à bien déplacer le panneau coulissant de manière à nettoyer efficacement les côtés de la poste. En cas de rouille, vous pouvez choisir de démonter ou non les charnières de la porte. Dans tous les cas, la laine d’acier se révèle être l’élément le plus efficace pour retirer la rouille, et ce, même dans les endroits difficiles d’accès. Par contre, pour les espaces étroits, mieux vaut vous servir d’une brosse à dents. Ou sinon, il vous est possible de plonger les charnières dans une boisson gazeuse durant quelques heures. Lorsque ce sera fait, vérifiez que la porte soit bien sèche avant de la remettre à sa place. N’hésitez pas non plus à lubrifier les charnières, qu’elles soient ou non rouillées.

Comment transformer une fenêtre en porte-fenêtre ?

Comment transformer une fenêtre en porte-fenêtre ?

Vous souhaitez remplacer votre fenêtre en porte-fenêtre ? La difficulté de cette réalisation dépend de certains critères. Vous devez également tenir compte de certaines étapes avant de réaliser ce projet. Mais, pourquoi devez-vous transformer votre fenêtre en porte –fenêtre ? Sachez que cette menuiserie vous permet de profiter d’innombrables atouts. Avant d’en savoir plus sur les étapes à suivre lors de la transformation de votre fenêtre en porte-fenêtre, on vous propose également de trouver dans cet article tous les avantages de cette réalisation.

Pourquoi remplacer votre fenêtre par une porte-fenêtre ?

Vous avez besoin d’offrir un style innovant à votre habitation ? On vous propose de miser sur cette solution. Par rapport à une simple fenêtre, une porte-fenêtre vous offre une occasion de profiter d’une maison moderne. Cette menuiserie vous permet également d’offrir encore plus de luminosité à votre pièce. Une porte-fenêtre propose de grandes dimensions. C’est la meilleure solution si vous avez besoin de réaliser des économies sur votre consommation d’énergie. Une porte-fenêtre vous offre également la possibilité de renforcer votre isolation. Pour cela, il vous suffit de bien choisir son vitrage.

Les préparations avant de la transformation

Avant de commencer votre projet, on vous propose de penser aux démarches administratives. En effet, il y a quelques formalités que vous devez savoir. Sachez que cette transformation consiste à modifier votre façade. Ainsi, vous devez donc avoir une autorisation de travaux. On vous conseille donc de vous renseigner auprès de votre mairie.

Une fois que c’est fait, vous devez également vérifier la faisabilité de votre projet. Pensez donc au type de pose de votre ancienne fenêtre. Trois différents types de pose s’offrent à vous. Il y a la pose en applique intérieure, la pose en ébrasure et la pose en tunnel.

Il serait aussi important de tenir compte de la performance de votre mur porteur. Lors de la réalisation de cette étape, on vous conseille de penser à son ancienneté et sa robustesse. Si le mur est assez fragile, on vous propose de doubler les précautions.

Les étapes à suivre

Il est temps de commencer la réalisation de votre projet. C’est une réalisation tout à fait facile. On vous propose de rattraper l’ouverture de l’ancienne fenêtre en retirant les briques. Une fois que c’est fait, il serait temps de découper le mur intérieur. Profitez de cette occasion pour retirer l’appui de la fenêtre et le châssis.

Commencez par mettre en place le seuil de la porte-fenêtre et choisissez avec soin le matériau de l’encadrement. Carrelez ensuite le sol et placez l’encadrement que vous avez réalisé. Pour finir, mettez en place votre porte-fenêtre et réparez la maçonnerie de la façade.

Faire appel à un professionnel

Même si la réalisation de ce projet est assez simple, il serait toujours important de faire appel à un professionnel. Cette idée va vous permettre de profiter d’un remplacement de qualité. Votre artisan serait en mesure de vous donner des conseils lors du choix du modèle, du matériau ou du vitrage qui s’adapte à vos besoins. De plus, il pourrait également vous aider à fabriquer votre porte-fenêtre sur mesure.

Si vous n’arrivez pas à décider entre le bois et alu, pourquoi ne pas miser sur le bois/alu ?

Si vous n’arrivez pas à décider entre le bois et alu, pourquoi ne pas miser sur le bois/alu ?

On a actuellement un large choix sur le marché pour ce qui est des matériaux qu’il nous est possible d’utiliser. Afin de nous assurer que le tout soit bien de la meilleure qualité, on doit bien choisir les matériaux disponibles pour que le choix soit bien fait parmi les offres existantes.

L’importance du matériau dans la construction

Les différentes parties de notre maison nécessitent qu’on y prête une certaine attention quand on se charge de les mettre en place. En outre, on doit bien choisir les matériaux qu’on utilise dépendamment de la tâche qu’on va prendre en main. C’est un élément qui joue un grand rôle car il va affecter la qualité des installations. On doit choisir le matériau qu’on utilise en fonction des avantages qu’on peut tirer de chacun. Aussi, on doit donc se tourner vers l’alternative qui est la plus avantageuse suivant le cas de figure.

En outre, on peut faire mention de la fenêtre de la maison, qui vient jouer un rôle essentiel à notre bon confort au sein de celle-ci. Divers rôles sont assignés à notre fenêtre, et parmi de tels rôles, on doit faire mention du niveau d’isolation thermique de la maison. C’est un élément qui dépend en grande partie du type de matériau que vous allez y mettre en place.

Le bois ou l’alu pour la construction ?

On trouve beaucoup d’alternatives sur le marché pour ce qui est des matériaux de construction, mais le bois est un de ceux qui est le plus demandé et utilisé. En effet, c’est un matériau qui est riche en avantages divers, comme le fait d’avoir un poids décent comparés à une bonne solidité. C’est aussi un matériau peu onéreux, et auquel il est possible de donner la forme que l’on souhaite de manière facile.

D’un autre côté, nous avons l’aluminium, qui est aussi une des solutions auxquelles on recourt dans la maison, mais ici, c’est surtout une histoire de se charger de faire la menuiserie, soit des éléments comme les portes et fenêtres. C’est un métal qui se caractérise par sa grande légèreté, mais aussi par son poids très faible, qui ne vient pas du tout affecter sa solidité. Souvent, on se tourne vers ce matériau pour bénéficier de ses atouts esthétiques.

Combiner le bois et l’aluminium

C’est une pratique assez courante, car cela permet de bénéficier des avantages du bois et de l’aluminium combinés. Ainsi, nous pouvons profiter des qualités esthétiques de l’aluminium et de l’excellente qualité du bois pour ce qui est de la gestion de la température. Une bonne absorption des chocs par l’aluminium est également un des éléments effectifs de l’usage de cette combinaison.

En effet, cela offre une meilleure résistance de votre porte dans l’ensemble. Le tout est de faire en sorte de bien vous tourner vers un artisan menuisier qui peut se charger de la confection de ce type de menuiserie pour votre compte. En outre, c’est un peu onéreux donc il faudra vous préparer sur le plan financier.

Bien entretenir vos fenêtres en bois

Bien entretenir vos fenêtres en bois

Le bois reste encore le matériau classique utilisé en menuiserie même si l’aluminium et le PVC sont intéressants. De plus, les fenêtres en bois présentent des avantages incomparables. Cependant, tout le monde connaît bien les faiblesses de ce matériau et les raisons pour lesquelles il a besoin d’entretien régulier. Ainsi, ces quelques conseils vous seront utiles pour bien entretenir vos fenêtres en bois.

Choisir la bonne essence pour profiter des nombreux avantages du bois

Avant de parler d’entretien, il est préférable de commencer par le commencement. Autrement dit, le choix de l’essence afin de bénéficier d’une menuiserie plus robuste et durable. En effet, il ne faut pas oublier que le bois est très prisé pour son esthétique à la fois naturelle et élégante. Il dispose également d’une grande longévité à condition de bien l’entretenir. Concernant l’essence, il est préférable de miser sur des bois solides et résistants comme les bois exotiques. Ces derniers ont une caractéristique imputrescible qui leur permet de bien résister aux intempéries et au temps.

Quelques techniques pour préserver les fenêtres en bois

Il existe quelques procédés pour protéger le bois afin d’augmenter sa durée de vie. Il ne faut pas oublier à quel point ce matériau est sensible aux changements climatiques et surtout à l’humidité. La solution la plus simple pour protéger les fenêtres en bois contre les agressions extérieures est la lasure. En fait, cette technique renforce son esthétique tandis que le vernissage garantit une protection optimale contre l’infiltration de l’eau. Il est également possible de recourir à la peinture pour conserver le bois. Outre les protections extérieures, il peut également être indispensable de traiter les fenêtres avec des produits contre les insectes et les moisissures.

Comment entretenir une fenêtre en bois ?

Rappelons encore une fois que l’entretien d’une fenêtre en bois n’est pas seulement pour préserver son esthétique, mais surtout sa durabilité. Donc, lorsque vous constatez que vos fenêtres commencent à montrer des signes d’usures, il est temps de passer aux travaux d’entretien. En fait, il ne faut même pas attendre des signes, il faut faire les entretiens régulièrement, même chaque année et lorsque vous effectuez la ravalement de votre façade. La première chose à faire est de poncer l’ancienne lasure, la couleur précédente ou encore le vernis pour avoir un résultat lisse. Si la fenêtre présente des cassures ou des trous, il faut les boucher avec de la pâte à bois. Une fois toutes les imperfections réparées et lissées, il ne reste plus qu’à remettre une couche de finition : lasure, vernis ou peinture selon le choix.

N’oubliez pas les cadres

Entretenir une fenêtre en bois signifie aussi prendre soins des cadres. Il s’agit d’une opération très simple puisqu’il faut juste refaire aux cadres ce que vous venez de faire avec les fenêtres. C’est-à-dire, réparer les dégradations apparentes : gratter, poncer et appliquer la couche de finition. Ne négligez en rien les cadres puisque ces derniers supportent les battants.

Bref, en entretenant régulièrement vos fenêtres en bois, vous leur donnez une nouvelle fraicheur. Vous profitez de menuiseries comme neuves, mais surtout, vous augmentez considérablement leur durée de vie.

Comment choisir ses nouvelles fenêtres ?

Comment choisir ses nouvelles fenêtres ?

Il peut arriver un moment où on doive se charger de faire le remplacement d’une bonne partie des fenêtres de notre maison. Quand c’est le cas, il est nécessaire de faire une bonne évaluation de nos choix pour ce qui est des fenêtres dont on souhaite faire l’acquisition puis l’installation.

Pour quelle partie de la maison ?

On doit choisir le type de fenêtre dépendamment de la partie de la maison sur laquelle on souhaite en faire la mise en place. Par exemple, pour une pièce normale qui est adjacente à une des façades, on a bien plus de choix pour ce qui est des fenêtres dont on peut faire la pose. Par contre, quand on se tourne vers des parties comme le grenier, ou bien la salle de bain, nos options sont tout de suite plus restreintes, et c’est généralement le cas en raison d’un manque d’espace. Ici, on doit se tourner vers des fenêtres qui peuvent au mieux exploiter la surface disponible.

Les styles disponibles de fenêtre

On a actuellement le choix entre plusieurs sortes de fenêtres qui se distinguent entre elles principalement suivant le mode d’ouverture. On trouve les traditionnelles fenêtres à battant, qui sont toujours la tendance un peu partout dans le monde. Pour un rendu plus moderne, on va chercher à se tourner vers des solutions comme les fenêtres coulissantes, qui sont intéressantes sur bien des points, notamment car elles gèrent bien l’espace. Pour les zones où l’espace est vraiment limité, on peut faire l’installation de fenêtre comme celles à bascules. Ces alternatives ne vont pas prendre beaucoup de place, et permettront à la lumière et l’air de circuler au mieux.

Le type de vitrage

Les besoins d’une maison incluent la nécessité de faire des installations qui vont assurer que la dépense en énergie dans son ensemble ne sera pas excessivement élevée. Utiliser un double ou triple vitrage pourrait vous aider à atteindre un tel but. En effet, cela contribuerait à créer un coussin d’air entre les vitres, qui viendrait éviter que la chaleur ne s’échappe trop facilement. Outre le nombre de couches de vitres, vous pouvez également choisir quel type de vitrage mettre en place sur vos fenêtres. On trouve des modèles à la surface non régulière qui permettent de rendre le tout partiellement opaque. Cela signifie qu’on ne pourra pas voir au travers, mais que la lumière passe quand même.

Le matériau qui les compose

Le matériau principal qui entre dans la composition de votre fenêtre vient jouer un rôle d’importance. En outre, une fenêtre dans le bon matériau sera bien plus résistante, aura de meilleures performances sur le plan thermique, ou encore d’autres caractéristiques. Il y a plein d’options qui se présentent à vous sur ce plan, comme le PVC ou encore l’aluminium, et vous devez vous tourner vers l’alternative qui est la plus adéquate vis-à-vis de votre besoin. Certains prennent même la décision de faire une combinaison de plusieurs matériaux, mais parmi d’autres détails, c’est bien plus onéreux ainsi.

Les fenêtres en bois et le double vitrage

Les fenêtres en bois et le double vitrage

L’efficacité énergétique est importante en termes de coût de chauffage de votre maison et de votre empreinte carbone, ce qui rend le choix des bonnes fenêtres pour votre maison important.

Le terme fenêtres à double vitrage a été un fourre-tout pour l’isolation des fenêtres depuis un certain temps, mais les progrès de la technologie du verre, ainsi qu’une meilleure compréhension des matériaux utilisés pour les cadres de fenêtres, sont nécessaires pour identifier avec précision une fenêtre de qualité.

Différence entre fenêtre à double vitrage et fenêtre en bois ?

En fait, il n’y a pas de différence. Les fenêtres en bois peuvent être à double vitrage ou même à triple vitrage. La seule différence est le matériau utilisé pour construire le cadre. Le double vitrage fonctionne en ayant deux morceaux de verre montés dans un cadre de fenêtre avec l’espace entre ceux-ci agissant comme une couche d’isolation.

Le double vitrage peut être réalisé à partir de :

  • Bois
  • PVC
  • Aluminium

Chaque matériau a des qualités différentes qu’il apporte à ses performances lorsqu’il est utilisé comme cadre de fenêtre.

Cadre en bois ou PVC ?

Le PVC est un matériau couramment utilisé dans les maisons neuves et les fenêtres de remplacement, principalement en raison de la commodité et du coût. Facilement disponible, le double vitrage en PVC est très facile à entretenir et est généralement l’option le moins cher. Fabriqués en plastique, ces ferrures de fenêtre nécessiteront peu ou pas d’entretien une fois installées, cependant, le matériau se dégradera avec le temps et ne peut généralement pas être réparé.

Le bois est un isolant naturel et, à ce titre, les fenêtres en bois sont excellentes pour retenir la chaleur. Alors que les fenêtres en bois peuvent coûter un peu plus au moment de l’installation, elles ont une durée de vie très longue et peuvent durer jusqu’à 60 ans si elles sont bien entretenues. Les fenêtres en bois doivent être traitées, mais la finition de la plupart des nouvelles fenêtres en bois à double vitrage est garantie pendant plusieurs années.

Les avantages des fenêtres en bois comprennent :

  • Le bois est une ressource renouvelable et fait un choix plus respectueux de l’environnement
  • Le bois possède des propriétés isolantes naturelles
  • Le bois peut être réparé et la couleur mise à jour
  • Les fenêtres en bois peuvent durer des décennies
  • Remplacement idéal dans une zone de conservation

Alors que le verre utilisé comme double vitrage dans les fenêtres est largement similaire, la différence entre les fenêtres à double vitrage et en bois où le PVC est utilisé est :

  • Peu ou pas d’entretien
  • Coût inférieur initialement
  • Matériau durable résistant aux facteurs environnementaux

Alors que les fenêtres en bois et PVC offrent toutes deux la protection des fenêtres à double vitrage, le choix ou le matériau utilisé comme cadre fera la différence. Le bois est un excellent choix à faire d’un point de vue environnemental, apportant isolation et longévité naturelles.

Les fenêtres en bois modernes sont une merveilleuse façon de conserver le caractère de votre maison. Fabriquée avec précision, notre gamme combine un design traditionnel avec un traitement moderne du bois pour créer une fenêtre solide, sûre et économe en énergie.

Les différentes techniques de pose d’une fenêtre

Les différentes techniques de pose d’une fenêtre

Les fenêtres s’installent de différentes manières sur la façade d’un bâtiment. Ces techniques de poses varient entre eux sur la façon dont on intègre la menuiserie de la fenêtre dans l’épaisseur du mur de la façade. La nature de la pose influence notamment sur l’aspect de la façade et donc sur l’aspect extérieur de la maison. Ainsi, avant de choisir pour tel ou tel type de pose de vos fenêtres, renseignez-vous d’abord auprès de votre mairie sur les règles d’urbanismes en vigueur dans votre commune. Zoom sur les différentes techniques de pose d’une fenêtre.

La pose de fenêtre en applique

Aussi appelée « pose en neuf », la pose en applique est surtout adaptée pour les constructions neuves ou les rénovations importantes. Dans cette configuration, la menuiserie de la fenêtre est installée directement à ras du mur intérieur. Cette pose se justifie notamment lorsque ce mur intérieur est muni d’un double isolant côté intérieur. La fenêtre va venir s’intégrer au dit isolant du mur et lorsque l’épaisseur de ladite fenêtre est plus importante que celui de l’isolant, un habillage supplémentaire (appelé « tapée ») peut être installé sur le dormant. Cette pose en applique permet notamment d’avoir une surface vitrée plus importante ainsi qu’une bonne finition.

La pose de fenêtre en feuillure

Cette pose en feuillure est une technique consistant à encastrer la fenêtre à l’intérieur du mur. Possible aussi bien en neuf qu’en rénovation, la pose en feuillure est surtout propre aux maisons anciennes dotées de murs épais. La feuillure constitue notamment une entaille réalisée dans toute la longueur de l’arête d’une pièce de bois afin de recevoir une autre pièce. On appelle également feuillure la rainure qu’on trouve sur les cadres de fenêtres pour recevoir une vitre. Les fenêtres posées en feuillure sont couvertes par des joints en silicone sur leurs côtés, leur partie haute et leur partie basse afin de garantir leur isolation.

La pose de fenêtre en tableau ou pose en tunnel

Dans le cadre des poses en tunnel ou en tableau, les fenêtres sont installées dans l’épaisseur du mur. Plus précisément, le dormant des fenêtres est positionné au nu intérieur, généralement à mi-épaisseur du mur. Cette technique de pose est surtout utilisée pour les bâtiments avec des maçonneries très épaisses ou les bâtiments avec ossature en bois. L’inconvénient avec cette pose en tableau c’est que l’isolation de la fenêtre n’est pas assurée comme avec les deux autres poses. En effet, la fenêtre sera moins étanche lorsqu’elle est posée en tableau. C’est pour cette raison que cette pose en tableau n’est plus très prisée actuellement.

Luminosité d’un fenêtre en aluminium

Luminosité d’un fenêtre en aluminium

Pour votre santé et aussi pour une ambiance à la maison, il est primordial de laisser la lumière naturelle pénétrée dans votre logement. Que ce soit dans la chambre, dans le salon ou bien dans la salle de bain ou dans la cuisine, l’apport en lumière naturelle est vital. Pour obtenir plus d’éclairage naturel à la maison, il faut savoir jouer avec le choix des menuiseries, surtout des fenêtres. Les modèles de fenêtres en aluminium sont les plus réputés pour l’apport en luminosité naturelle. Tour d’horizon sur ce sujet dans cet article.

Pourquoi opter pour des fenêtres en aluminium ?

Parce que la lumière est une source de confort, dans chaque pièce de la maison, on veut un tel apport. Pour les menuiseries, les fenêtres en aluminium sont particulièrement révolutionnaires du fait des avantages qu’elles proposent. En effet, au niveau de l’apport en éclairage naturel, les utilisateurs sont de plus en plus séduits par ce type de menuiserie. Mais il y a aussi le côté pratique et résistant qui fait de la fenêtre en aluminium une menuiserie très convoitée.

Quand on annonce une lumière naturelle à la maison, on se penche immédiatement sur l’économie d’énergie. Oui, en effet ! Lorsqu’il y a plus de lumière à la maison, logiquement votre logement est naturellement. De cette manière, vous n’aurez plus besoin de placer plusieurs chauffages ce qui fait que vous réduisez à grande échelle votre facture d’énergétique. Aussi, vous diminuez l’utilisation des éclairages artificiels à la maison vu que votre maison est déjà éclairée par les rayons du soleil.

Quelques conseils pour faire entrer la lumière naturelle depuis les fenêtres en aluminium

Tout d’abord, s’il y a des fenêtres déjà existantes, vous pouvez les remplacer par des modèles en aluminium et les agrandir. Ainsi, vous pouvez avoir plus de lumière à la maison. De préférence, vous pouvez rajouter sur la hauteur pour apporter plus de profondeur à la pièce. Sur la largeur, il est tout à fait possible d’ajouter la partie fixe latérale et choisir ainsi une baie vitrée coulissante qui est à la fois fonctionnelle et fiable à tout usage. Ensuite, vous pouvez opter pour des vitrages au lieu de panneaux sur vos fenêtres en alu pour obtenir plus de lumières. Si vous ne voulez pas aux anciennes fenêtres, vous pouvez aussi en créer d’autres dans le salon par exemple. Dans les combles, vous pouvez installer des fenêtres de toit qui sont de plus en plus tendance. Elles sont très utilisées pour faire entrer la lumière du soleil dans vos combles. Enfin, choisissez aussi des verrières d’intérieur en aluminium pour obtenir de grands espaces ouverts qui sont devenus à la mode ces dernières années.

Combien coûte une fenêtre en aluminium ?

Le prix de la fenêtre en aluminium varie selon le modèle qui vous convient. Une fenêtre alu à deux vantaux coûte en moyenne les 575 € (sans pose). Donc si vous voulez équiper votre maison de plusieurs fenêtres en alu, il faut prévoir un budget à partir de 4 400 € et peut aller jusqu’à 5 500 €.