La performance thermique d’une fenêtre en bois

Le choix d’une fenêtre, cette menuiserie indispensable d’une maison, ne doit uniquement pas se faire selon son esthétique. En plus d’embellir une habitation, elle doit être solide et performante en matière d’isolation. Bien évidemment, une fenêtre doit bénéficier d’une bonne performance thermique afin d’optimiser l’isolation de la pièce. Pour cela, le choix du matériau joue un grand rôle. Parmi les matériaux à excellente performance thermique se trouve le bois.

Le coefficient thermique d’une fenêtre, c’est quoi ?

À titre de rappel, une fenêtre mal isolée fait office de réelles déperditions thermiques. De ce fait, une haute consommation énergétique a lieu, ce qui va provoquer la montée de votre facture énergétique. Aussi, la malisolation d’une fenêtre réduit le confort thermique dans votre logement. Voilà pourquoi il reste important de toujours calculer le coefficient thermique de la fenêtre. Ce dernier vous sert pour évaluer la performance thermique de la menuiserie. Exprimé en W/M²K, ce coefficient de transmission thermique reste un critère à prendre en compte lors du choix de la fenêtre. Il y a aussi le coefficient thermique Ug qui définit la performance thermique des différents vitrages. Il est à noter que plus ce coefficient est minime, meilleure sera l’isolation de la fenêtre.

Quelle est la performance thermique d’une fenêtre en bois ?

Si le bois ne cesse de séduire de plus en plus de ménages pour la conception de fenêtre, c’est grâce à sa grande capacité d’isolation. Ce matériau permet d’offrir d’environnement chaleureux. Il est connu pour optimiser de nature la performance en isolation de la fenêtre. Il s’agit bien évidemment d’un matériau isolant par excellence. Il est à noter que le coefficient d’isolation thermique du bois se trouve à inférieur ou égal à 1,6W/m²K. Pour profiter d’une bonne isolation, il est préférable de privilégier les bois à coefficient de transmission thermique bas.

Notre conseil : outre le cadre en bois d’une fenêtre, le choix du vitrage joue un rôle important dans la performance thermique de la menuiserie. Pour cela, oubliez les modèles à simple vitrage et préférez ceux à double ou triple vitrage.

Bonus : les avantages d’une fenêtre en bois

Outre le fait que le bois bénéficie d’une performance d’isolation intéressante, il dispose plein d’atout. Ce matériau séduit par son charme ainsi que sa convivialité. En effet, de par de sa nature, le bois permet de créer une ambiance chaleureuse dans votre maison. En outre, une fenêtre en bois saura séduire de nombreux foyers grâce à son design. D’autant plus, ce matériau peut sans soucis accueillir de la peinture. Peindre le bois est bien évidemment un excellent moyen d’allonger sa durée de vie. En plus de cela, de nombreuses essences peuvent être utilisées pour la fabrication de fenêtre. Sachez que certaines essences disposent d’une solidité et résistance comparables à celles du métal.