Porte qui grince, que faire ?

Le grincement de la porte peut causer beaucoup de gêne et d’énervement au quotidien. Mais la question se pose de savoir : quelles sont les causes de ce désagrément ? Mais surtout, comment faire pour y remédier ? Cet article répond justement à vos questions.

Les raisons pour lesquelles une porte grince

Une porte qui grince peut résulter de nombreux problèmes. Parmi les raisons les plus courantes, on peut citer la saleté qui oblige la porte à émettre des bruits. Ce type de problème est particulièrement visible sur les portes coulissantes lorsque vous oubliez de nettoyer les saletés dans les rails de guidage. Ensuite, il y a les signes d’usure qui ont aussi à l’origine du grincement de la porte. Il peut s’agir de porte inclinée ou de charnières rouillées. Ces phénomènes peuvent causer le frottement de la porte contre les surfaces environnantes ce qui provoque forcément du bruit. En outre, une mauvaise installation est également une des nombreuses raisons. En effet, la porte peut ne pas être bien alignée au cadre ce qui conduit au grincement de la porte. Il faudrait dans ce cas, démonter entièrement la porte puis l’installer convenablement. Par ailleurs, l’ajout d’accessoires pourrait également être la cause d’une porte qui grince. A titre d’exemple, vous pouvez décider d’installer un balai de porte en caoutchouc qui peut constituer un désagrément sauf si vous optez pour une brosse en nylon qui se soulève automatiquement lors de l’ouverture ou la fermeture de la porte.

Les solutions pour réparer une porte qui grince

Si la cause du grincement est la saleté, il suffit de nettoyer les espaces au niveau des glissières du panneau de la porte. Pour le nettoyage, vous pouvez vous servir d’un balai pour repousser toutes les saletés. Pour les poussières, le mieux est d’utiliser un aspirateur. Pour les particules qui restent, servez-vous d’un chiffon propre et de préférence humide. Veillez seulement à bien déplacer le panneau coulissant de manière à nettoyer efficacement les côtés de la poste. En cas de rouille, vous pouvez choisir de démonter ou non les charnières de la porte. Dans tous les cas, la laine d’acier se révèle être l’élément le plus efficace pour retirer la rouille, et ce, même dans les endroits difficiles d’accès. Par contre, pour les espaces étroits, mieux vaut vous servir d’une brosse à dents. Ou sinon, il vous est possible de plonger les charnières dans une boisson gazeuse durant quelques heures. Lorsque ce sera fait, vérifiez que la porte soit bien sèche avant de la remettre à sa place. N’hésitez pas non plus à lubrifier les charnières, qu’elles soient ou non rouillées.