Quand installer un châssis fixe ?

La fenêtre est un élément indispensable pour chaque pièce d’une maison. Elle ouvre votre maison sur l’extérieure, apporte de l’éclairage et aussi de la ventilation naturelle lorsqu’elle est ouverte. Toutefois, il faut aussi savoir qu’à côté des fenêtres classiques possédant un ouvrant, il y a aussi des fenêtres dont le châssis est fixe (n’est pas susceptible de s’ouvrir). Ce type de fenêtre est notamment recommandé dans des situations bien déterminées. Avant de voir cela, précisons d’abord ce qu’on entend exactement par fenêtre à châssis fixe.

Le châssis fixe, c’est quoi au juste ?

Aussi appelé « fenêtre à châssis fixe » ou « fenêtre fixe », le châssis fixe est un type de fenêtre qui a la particularité de ne pas disposer d’ouvrant. C’est une menuiserie qui est conçue pour ne pas pouvoir s’ouvrir. À part cela, le châssis fixe a toutes les caractéristiques d’une fenêtre ordinaire : il se présente sous la forme d’un châssis en bois, en acier, en aluminium, en PVC dans lequel on insère un vitrage. Il peut s’agir aussi bien d’un simple vitrage ou bien d’un double voire d’un triple vitrage.

La fenêtre à châssis fixe peut avoir une forme standard carrée ou rectangulaire. Elle peut également avoir une forme ovale, ronde ou triangulaire pour offrir un style particulier à votre maison. D’ailleurs, comme les fenêtres ordinaires, les fenêtres fixes se présentent en plusieurs designs, finitions et dimensions (standards ou sur-mesure). Toutefois, elles sont plus esthétiques que les fenêtres classiques en raison de l’absence de l’ouvrant.

La fenêtre avec châssis fixe, dans quels cas y recourir ?

La fenêtre à châssis fixe constitue une solution idéale pour tous ceux qui désirent apporter de la lumière naturelle dans une pièce qui ne peut pas en bénéficier avec une fenêtre ordinaire. En effet, le châssis fixe fait surtout office de puis de lumière pour certaines pièces qui ne peuvent être équipée d’une fenêtre ordinaire. C’est le cas notamment pour les pièces qui ne comportent pas d’espace suffisant pour recevoir les vantaux d’une fenêtre lors de ses ouvertures. C’est aussi le cas lorsque l’emplacement de la fenêtre est tel que son ouverture est susceptible d’empiéter sur la propriété voisine de la maison.

On recourt également aux châssis fixes dans les endroits tels que le hall d’entrée, le couloir ou encore la cage d’escalier. Les fenêtres à châssis fixe peuvent aussi servir à séparer deux pièces dans une maison pour y laisser circuler librement la lumière sans encombrer votre espace de vie.

Quoi qu’il en soit, les châssis fixes sont appréciés pour leur atout esthétique, leur diversité et surtout leur prix abordable. En effet, étant donné qu’elles ne disposent pas de châssis mobiles, leurs huisseries et autres accessoires sont réduits. Ceci a pour effet de réduire également leurs prix, au bonheur de ceux qui sont limités dans leur budget.